La 9e Love Bugs Parade sous le signe du «Flower Power»

0
24/01

Le dimanche 12 février prochain, l’Esplanade du Cinquantenaire (Bruxelles) accueillera une nouvelle fois les Coccinelle et autres Beetle pour un gros clin d’œil aux années 60.

Il y a 9 ans, la première Love Bugs Parade avait réuni 50 Coccinelle devant le musée Autoworld, à Bruxelles. L’année passée, elles étaient 250. Et encore : le nombre de participants est volontairement limité. Comme l’an dernier, l’événement rend hommage au mouvement hippie, né il y a un demi-siècle. Les voitures seront donc copieusement fleuries, à la mode « Flower Power ». De quoi replonger, le temps d’une après-midi, à l’époque du « Summer of Love », cet été 1967 où San Francisco était synonyme de liberté, de musique et de convivialité.

Exposition à Autoworld

Gageons que l’Esplanade du Cinquantenaire ressemblera elle aussi à un vaste champ de fleurs au cœur de notre hiver. Le signal du départ sera donné à 13h30, et la parade se mettra en route dans un joyeux chaos pour sillonner Bruxelles jusque vers 16h. Pendant ce temps, le public venu assister au rassemblement pourra visiter le musée Autoworld où quelques Coccinelle illustres (art, publicité, cinéma) seront exposées.

Participation gratuite

La participation à la Love Bugs Parade est gratuite, mais les propriétaires de Coccinelles et Beetle sont priés de s’inscrire par mail à patriciaraes@scarlet.be (le nombre de voitures est limité).